Henri POUILLOT
Guerre d’Algérie, Colonialisme...
Descriptif du site
Françafrique

1960 - Indépendance des Colonies Française du Continent africain.

La plupart des colonies françaises du continent africain ont obtenu leur indépendance en 1960, certaines à la suite de mouvements de libération importants (comme le Cameroun par exemple)
En 1947 une répression sanglante a fait des milliers de morts à Madagascar, en 1955, une manifestation camerounaise a fait plus de 5.000 morts (chiffre officiel)

Mais l’indépendance "officielle" n’a jamais permis aux états devenus indépendants de maitriser leur économie, leur vie politique a été confisquée.
Lors de l’accession à l’indépendance, de Gaulle, au pouvoir à ce moment là a constitué une cellule africaine dirigée alors pendant de nombreuses années par un certain Focard. Cette cellule n’a jamais eu à répondre devant le parlement, cela est restée une prérogative présidentielle. Par la suite, même sous le règne de François Mitterrand, Jean-Christophe Mitterrand a poursuivi une politique très similaire.

Avec la venue de Nicolas Sarkozy, seuls quelques mots ont changé "une annonce de rupture", mais dans les faits, entre le discours de Toulon pendant sa campagne électorale pour les présidentielles, puis le discours de Dakar qui a profondément choqué, humilié le peuple africain, c’est un renforcement des positions de domination françaises qui sont mises en place. Ces discours qui veulent justifier un rôle positif de la colonisation sont l’œuvre du nouveau Monsieur Françafrique sarkosien : Henri Guéno

Depuis des décennies on constate que les gouvernements successifs ont soutenu les dictateurs mis en place, maintenu l’imposition du Franc CFA (en le dévaluant même, sans la moindre consultation des états concernés). Les diamants de Giscard d’Estaing, ou les châteaux de Bokassa en France ne sont que les icebergs qu’un fonctionnement ou les compromissions, les détachements militaires français sur place, la dette remboursée depuis longtemps mais qui continue de s’alourdir... permettent de poursuivre le pillage des richesse locales au détriment des populations de ces pays. Un signe particulier avait été donné : juste après son élection à la Présidence de la République, le Rois Sarkozy était allé se reposer sur le yacht de luxe de son ami Bolloré qui doit sa fortune à l’exploitation forestière, la gestion des ports...

Une initiative inique est organisée à l’occasion du 14 Juillet 2010à Paris. Pour la commémoration de ce 50ème anniversaire, Sarkozy a décidé d’inviter les chefs d’état africains pour la fête nationale française. Il n’a pas participé aux manifestations locales mais dans la conception méprisante de cette "convocation" du vassal à ses sujets montre bien la volonté d’hégémonie développée. Pire, des détachements militaires de ces dictateurs dont un certain nombre ont du sang sur les mains à la suite des orchestrés pour la conservation des pouvoirs locaux, seront ainsi "honorés". Certains "bénéficient" d’un mandat d’arrêt international pour leurs crimes commis, mais le sarkosisme va les protéger pour qu’ils puissent rentrer au pays, sans être inquiétés.

Les articles de cette rubrique

Article mis en ligne le 28 novembre 2013
par Henri POUILLOT
Motion contre la décoration de OUATTARA par Jean-Marc SIMON à l’Académie des Sciences d’Outre Mer ce lundi 04 novembre (...)
Lire l'article ...
Article mis en ligne le 4 novembre 2013
par Henri POUILLOT
Une lauréate du Concours National d’orthographe refuse le visa offert par la France. Elle a été blessée par le comportement de l’administration du (...)
Lire l'article ...
Article mis en ligne le 25 juin 2013
par Henri POUILLOT
Ci-joint le communiqué (du 20 octobre 2012) des auteurs du livre Kamerun ! publié sur leur site avec leur autorisation.
Lire l'article ...
Article mis en ligne le 5 novembre 2012
par Henri POUILLOT
Manifestation de République au Ministère de la Régularisation de Tous les Sans Papiers
Lire l'article ...
Article mis en ligne le 8 juillet 2010
Pour protester contre la venue de dictateurs africains à l’occasion du 50ème anniversaire de l’indépendance de ces anciennes colonies françaises : une (...)
Lire l'article ...
Article mis en ligne le 8 juillet 2010


puce

RSS

2002-2017 © Henri POUILLOT - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.26