Henri POUILLOT
Guerre d’Algérie, Colonialisme...
Descriptif du site
Envoyer un message à
Henri POUILLOT

Pour me contacter
Cliquez ici



Envoyer un message

Cet auteur a écrit :
0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 495
Le 23 novembre 2016, dans un entretien au magazine "Le Point" il évoquait les effets positifs de la colonisation de l’Algérie : "Alors oui… en Algérie il y a eu la torture mais aussi l’émergence d’un (...)
Article mis en ligne le 16 février 2017
Ou, la Françafrique, ce colonialisme d’aujourd’hui Le 13 janvier 2017, Le Président François Hollande se rendait au Mali, où s’ouvrait officiellement le sommet Afrique-France à Bamako, mais aussi pour (...)
Article mis en ligne le 16 janvier 2017
Lettre ouverte à François Hollande, Président de la République Monsieur le Président, Le 31 décembre 2016, dans votre adresse aux Français, vous déclariez : "Et nous devons tout faire pour préserver (...)
Article mis en ligne le 1er janvier 2017
La fin de l’année 2016 se termine aussi tristement que celle de 2015, au plan national et international. Alors Père Noël, sois gentil, généreux, apporte nous un peu (pourquoi pas beaucoup) de joies, du (...)
Article mis en ligne le 20 décembre 2016
Lettre du 14 décembre 2016 à Madame Rose-Marie ANTOINEDirectrice de l’ONAC-VG
Article mis en ligne le 16 décembre 2016

Emmanuel Macron et la colonisation : Quel flou !!!

Le 23 novembre 2016, dans un entretien au magazine "Le Point" il évoquait les effets positifs de la colonisation de l’Algérie : "Alors oui… en Algérie il y a eu la torture mais aussi l’émergence d’un État, de richesses, de classes moyennes, c’est la réalité de la colonisation. Il y a eu des éléments de civilisation et des éléments de barbarie."


Dans cette nouvelle interview qu’il donne le 15 février 2017, à la chaîne privée Echorouk News , il semblerait revenir sur cette position annoncée 3 mois plus tôt. Mais sur le fond il suffit de relire cette "nouvelle" déclaration pour constater que, en fait, il garde la même position : "La colonisation fait partie de l’histoire française, c’est un crime contre l’humanité, une vraie barbarie. Ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face en présentant aussi nos excuses à l’égard de celles et ceux vers lesquels nous avons commis ces gestes", reconnait-il à l’égard des personnes qui auraient pu lire "ses propos comme niant la barbarie". "En même temps, il ne faut pas balayer tout ce passé" tempère t-il cependant, citant la formule "La France a installé les droits de l’Homme en Algérie, mais elle a oublié de les lire".

Certes il utilise l’expression de "crime contre l’humanité" pour qualifier la colonisation et sur ce point, on ne peut que partager cet avis, mais il insiste en déclarant : "En même temps, il ne faut pas balayer tout ce passé".

Autrement dit, selon lui : certes la colonisation a été à l’origine de barbaries constituant un crime contre l’humanité, mais, "nécessaire", pour apporter l’émergence d’un Etat (il oublie cependant de dire que l’indépendance de cet état n’a pu être obtenu que suite à la lutte du peuple Algérien), les richesses, une classe moyenne, des éléments de civilisation…

Et dans ces déclarations, il n’a pas inclus les crimes d’état, crimes de guerre commis en particulier entre mai 1945 et mars 1962 dont la France porte la lourde responsabilité.

Cependant, cette "avancée" dans les mots, pondérée par les réserves d’aspects quand même positifs de la colonisation, soulève déjà une réaction d’une partie de la droite la plus extrême, toujours nostalgique de l’Algérie Française, de l’OAS.

P.S. : Certains sont allés plus loin qu’Emmanuel Macron. François Fillon, candidat à la candidature de la droite à la présidentielle de 2017, avait affirmé en novembre dernier, au sujet de la colonisation, que la France n’était "pas coupable d’avoir voulu faire partager sa culture aux peuples d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Nord".

Actualités

Commentaires des visiteurs du site

0 | 5 | 10 | 15

JOUQUES (13)
Je suis le petit fils de Mme Mansour, fils de Hélène, et le neveu de Stéfan, François, Joseph et (...)

Historique de la Villa Susini
Très difficile de comprendre la chronologie de la presence des differentes personnalites dans ce (...)

Utilisation du Gaz sarin pendant la Guerre d’Algérie
J’ai vu de mes yeux 17 cobattants algeriens gazes par les soldats fra cais alors que j’avais (...)

Algérie, Mémoires meurtries
Bonjour Monsieur Djoudi Attoumi Avec beaucoup de retard , je voudrais vous dire que l’EPCA, (...)

Historique de la Villa Susini
Merci pour toutes ces informations. Et heureuse d’apprendre le témoignage de ma cousine Maya (...)

Evènements à venir

Ici vous pouvez afficher des évènements correspondant aux articles avec le mot-clé "agenda" ou à ceux d'une rubrique avec le mot-clé "agenda"

Ces articles doivent avoir une "date de rédaction antérieure".


puce

RSS

2002-2017 © Henri POUILLOT - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.26