Henri POUILLOT
Guerre d’Algérie, Colonialisme...
Descriptif du site
Tombe de Jean Brune
Article mis en ligne le 3 juin 2016
dernière modification le 2 juin 2016

par Henri POUILLOT
Imprimer logo imprimer

La tombe de Jean BRUNE, au cimetière de Paita

Jean Brune né en 1912 à Aïn Bessem (Algérie) , mort en 1973 à Nouméa (Nouvelle-Calédonie), est un écrivain et journaliste français. Il fut un ardent partisan de l’Algérie Française.

Après la seconde Guerre Mondiale Il vit que la montée des nationalistes Algériens, allait prendre plus d’ampleur, en sa qualité de fervent défenseur de l’idée de "l’Algérie Française", il commença à mobiliser l’opinion française par des efforts de propagande écrite et remise aux passants à la criée. En réalité, c’était son début en politique, il organisa plusieurs réunions publiques à Alger et reçoit pour cette initiative l’appui de Pierre La gaillarde, qu’il connut à Alger pour l’avoir défendu lors de son procès lorsqu’il fut arrêté pour meeting non autorisé. Il tissa de grandes relations avec La gaillarde alors activiste nationaliste et anti-indépendantiste . Ensuite, il se lie une étroite amitié avec tous les activistes qui en deviennent ensuite membres de l’Organisation Armée Secrète .

Une inscription significative

Avec la présence de Thierry ROLANDO, Yves MAGNON, Pierre MARESCA,Louis MEYZEN : de remarquables nostalgiques de l’Algérie Française

Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique



puce

RSS

2002-2017 © Henri POUILLOT - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.26