Henri POUILLOT
Guerre d’Algérie, Colonialisme...
Descriptif du site
Manifestation du 5 juillet 2012
Article mis en ligne le 20 décembre 2014

par Henri POUILLOT
Imprimer logo imprimer

Discours du 5 juillet 2012 au Cimetière de Ris Orangis par Mr. Ange Martinez

50 ANS Aujourd’hui et on ne peut oublier

Ce 5 Juillet 1962 , des bandes de musulmans incontrôlées déferlent dans le quartier des Pieds Noirs et abattent tout ceux qui ont la malchance de se trouver dehors . Ce fut un massacre ainsi que les Harkis .

On égorgea, on tua au revolver ou à la mitraillette, enfin ce fut un carnage (3000 morts).

Malgré tout cela, les troupes Françaises, consignées dans leurs quartiers militaires, ne sortirons qu’à 17 heures et, sans tirer un coup de feu, rétabliront l’ordre.

Pourtant, dans cette folie sanguinaire, quelques musulmans sauvèrent des Pieds Noirs et Harkis d’une mort certaine. D’autres intervinrent et permirent de délivrer des prisonniers. Comment oublier toutes ces atrocités ?

50 Ans après nous avons toujours ces images de barbarie dans nos mémoires. En ce jour du 5 Juillet 2012, nous allons déposer au pied de notre stèle au cimetière de Ris-Orangis une gerbe de fleurs en leur mémoire.

(Dépôt de gerbe et Minute de silence)

P.S. :

Il ne suffit pas d’exagérer le nombre des victimes, ni d’oublier de rappeler la terrible responsabilité de l’OAS et de ses commandos, après le cessez le feu pour tenter de le remettre en cause, pour qu’un tel discours devienne une vérité historique

Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique



puce

RSS

2002-2017 © Henri POUILLOT - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.26