Henri POUILLOT
Guerre d’Algérie, Colonialisme...
Descriptif du site
Le racisme et le colonialisme continuent d’être conjugués ensemble

L’occasion du Mondial de Football 2014, a été marquée par une série de prises de positions puisant leurs racines dans le subconscient national du racisme, l’une des bases essentielles du colonialisme. Elles ont souvent été largement relayées par de nombreux médias.

Article mis en ligne le 2 juillet 2014
dernière modification le 28 septembre 2014

par Henri POUILLOT
Imprimer logo imprimer

Il a suffit que des jeunes et même des adultes expriment avec éclat leur joie parce que l’équipa d’Algérie réalisait de belles performances pour que l’on assiste à une série de réactions à connotation raciste.
Il n’y a pas eu de commentaires semblables pour l’expression de joie des supporters portugais. Dans certains quartiers ils se sont pourtant manifestés, naturellement, avec une certaine exubérance.

Quoi de plus normal que ceux qu’ont stigmatise par l’expression "issus de l’immigration" n’expriment avec ferveur leur joie lorsque les "Fennecs" se distinguent brillamment dans cette compétition ? En effet, bien que Français, pour la plupart, avec cette expression discriminative "issus de l’immigration on leur conteste, de fait, leur qualité de citoyen français à part entière. Ils se reconnaissent donc, évidemment, dans cette nation où leurs parents et ascendants (souvent à plusieurs générations) sont nés. Et ils en sont naturellement fiers, tout comme les Bretons de Rennes sont venus nombreux soutenir leur équipe lors de la finale de coupe de France avec leurs drapeaux. Pas une voix, alors, n’a été élevée pour le contester.

Christian Estrosi et les drapeaux étrangers.
Cet arrêté municipal interdisant "l’utilisation ostentatoire de tous les drapeaux étrangers sur l’hypercentre" de la ville de Nice, ne visait en fait que les drapeaux Algériens. On connait son soutien aux nostalgiques de l’Algérie Française : il n’y a que quelques mois qu’il inaugurait dans sa ville, avec le soutien de tout le gratin des élus UMP une stèle indécente (voir)
Quelle aberration de prendre une telle interdiction, sans doute illégale !!! Et si dans sa ville une délégation étrangère est reçue officiellement dans sa mairie ne pavoisera-t-il pas avec les drapeaux de ce pays. Lors de compétitions sportives internationales, annoncées pour bientôt à Nice, va-t-il encore interdire les drapeaux étrangers, ou seulement les drapeaux algériens ?

Marine Le Pen et la double nationalité
Il semble bien qu’elle ne voudrait interdire la double nationalité qu’à ceux ayant des origines des pays devenus indépendants mais anciennes colonies françaises. Que ceux qui sont français mais vivent à l’étranger, se sont mariés avec un(e) étranger(ère) par exemple suisse, américain ou russe... et ont acquis cette double nationalité ??? Non, pour eux, c’est normal !!!

Jean-Marie Le Pen et l’équipe Algérienne
Sans doute pour faire oublier ses "dérapages" (ou plutôt, sa nature réelle) récents visant les artistes d’origine juive (ou prétendue), a osé dire "Mais aussi chapeau pour l’équipe d’Algérie". Il n’a vraiment aucune honte lui qui démissionna de son mandat de député poujadiste pour ré-engager dans les paras pour aller "casser du bougnoule", luis qui se distingua dans ses exploits de tortionnaire à la Villa Susini à Alger pendant la Bataille d’Alger !!

Certains médias ont une part de responsabilité.
La manière dont ont été présentées certaine "informations" n’est pas innocente. Ne montrer que certains débordements est un choix éditorial. Insister sur le renforcement de mesures de police, simplement pour les "excès" de supporters de l’équipe Algérienne est faire part de partialité. On sait qu’à l’occasion de manifestations sportives, en particulier, il s’est développé un houliganisme condamnable.

Dans cette période, de façon "spontanée", des réactions racistes, prenant leurs racines dans les traditions colonialistes se sont développées. Il est plus que temps que le Gouvernement prenne à bras le corps cette maladie de l’expression raciste banalisée, qui ne peut conduire qu’au passage à l’acte. A quand une vraie campagne pour le vivre ensemble. La fête du sport aurait pu être une occasion à saisir !!!

Forum
Répondre à cet article


puce

RSS

2002-2017 © Henri POUILLOT - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.26