Henri POUILLOT
Guerre d’Algérie, Colonialisme...
Descriptif du site
Christian Estrosi n’a pas terminé la Guerre d’Algérie
La nostalgie de l’Algérie Française

Nice, La capitale de l’Algérie Française ?

Article mis en ligne le 6 mars 2013

par Henri POUILLOT
Imprimer logo imprimer

"Vive l’Algérie Française"

Le 20 octobre 2012 il manifestait dans sa ville, Nice (dont il est le maire), une marche de protestation des pieds-noirs et harkis pour contester le dépôt de la loi qui allait officialiser le 19 mars comme date commémorative de la fin de la Guerre d’Algérie. A cette occasion, pour conclure son discours, il s’exclamât : "Vive l’Algérie Française", après s’être félicité de "l’oeuvre civilisatrice de la France" avant l’indépendance de l’Algérie.

Quelques jours plus tard il confirmait : "Je n’ai pas à faire de devoir de repentance à l’égard de l’œuvre civilisatrice de la France avant 1962" en tentant d’atténuer ces propos par "et je ne suis pas un nostalgique de l’Algérie française. Le général de Gaulle a bien fait de suivre la voie qu’il a suivi après 1962."

Il fallait bien qu’il justifie l’inauguration du Monument dédié au Général De Gaulle qui avait soulevé beaucoup de réactions hostiles de la part des pieds noirs nostalgiques de l’Algérie Française de sa ville

JPEG - 19.5 ko

Inauguration le 18 juin 2011

Le jeudi 9 février 2012, Christian Estrosi, s’était déclaré opposé à la tenue, le samedi suivant, d’un colloque intitulé "Algérie 1962, pourquoi une fin de guerre si tragique" organisé par la Ligue des droits de l’homme (LDH), au motif que celui-ci ne s’inscrivait pas dans "l’esprit" de la commémoration organisée par sa municipalité.

Un monument Algérie Française.

Le 1er juillet 2012, Christian Estrosi inaugurait un monument très symbolique, à la nostalgie de l’Algérie Française.

JPEG - 45.2 ko

Ce monument se veut très symbolique : de 1830 à 1962, c’est la France, et ensuite, c’est la cassure jusqu’en 2012, date de cette inauguration.

L’inscription, elle aussi est très symbolique "En hommage aux Français d’Afrique du Nord de toutes confessions". Tant pis pour ceux qui ne revendiquent aucune confession !!!

Non au 19 Mars

Depuis que la loi instituant cette date, comme étant celle officielle de commémoration de la fin de la Guerre d’Algérie, Christian Estrosi fait une campagne effrénée pour dire qu’à Nice, il n’y aura pas de commémoration officielle, qu’il s’y opposera, malgré le circulaire préfectorale. Il fait aussi campagne pour tenter que d’autres municipalités prennent la même position.

Le Gouvernement Français va-t-il faire appliquer la loi, y compris à Nice ?

P.S. :

Christian Estrosi est pourtant élu maire et se doit de faire respecter les lois de la République dans sa ville. Il fut même ministre !!! Selon lui, le vote, par référendum statuant sur la fin de la Guerre d’Algérie à une très forte majorité en 1962 n’aurait aucune valeur ? Une loi votée, confirmée valide par le Conseil Constitutionnel, n’aurait-elle non plus aucune valeur ? Nice serait devenue une principauté dans l’État Français ?

Quelle honte qu’un élu veuille bafouer ainsi les règles les plus élémentaires de la démocratie, les lois de la République

Monsieur Estrosi, la Guerre d’Algérie est terminée depuis plus de 50 ans maintenant, il serait temps que vous en preniez acte.

Forum
Répondre à cet article


puce

RSS

2002-2017 © Henri POUILLOT - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.26