Henri POUILLOT
Guerre d’Algérie, Colonialisme...
Descriptif du site
Une terrible méprise
Une nomination équivoque dans le Tarn et Garonne

Un article de la "Dépêche.fr" du 4 Janvier 2011 annoncait la nomination d’un activiste de l’OAS, comme délégué général pour le Tarn-et-Garonne du Souvenir Français.

Article mis en ligne le 11 janvier 2011

par Henri POUILLOT
Imprimer logo imprimer

A la lecture du journal de la Dépêche, j’avais réagi au sujet de la nomination de André CAURO comme nouveau responsable du Souvenir Français alors que le journaliste aurait "confondu" OAS et SAS.

Heureusement, tous les pieds noirs n’étaient pas des soutiens de l’OAS, et ne sont pas plus devenus des pro-"Algérie Française".

Cette grossière erreur journalistique est donc à l’origine d’une telle diffamation.

Voici l’article qui m’a amené à réagir

En date du 26 Décembre 2010, dans sa rubrique de La Ville-Dieu-du-Temple, La Dépêche.fr nous annonce une nomination fort contestable.
Cet article présente l’interview de André Cauro, nouveau responsable du Souvenir Français pour le Tarn et Garonne.


André Cauro est très pénétré par la mission qui vient de lui être confiée.

André Cauro est né en Algérie en 1942, dans le cadre du conflit Algérien il officie militairement au sein de l’OAS. En 1962 il est rapatrié en France, il réside actuellement à La Ville Dieu du Temple. Enclin au respect du souvenir de ceux qui se sont sacrifiés pour la France, il milite activement aux cérémonies commémoratives. Il vient d’être nommé délégué général pour le Tarn-et-Garonne du Souvenir Français. Il nous livre ses motivations.

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre nomination ?

J’ai été nommé délégué général pour le Tarn-et-Garonne par le président général du Souvenir Français. Cette confiance m’honore et je vais mettre tout en œuvre pour assurer la mission qui m’est confiée.

Que représente le Souvenir Français ?

L’association du Souvenir Français placée sous le patronage du président de la République a pour vocation : de conserver la mémoire de celles et ceux qui sont morts pour la France au cours de son histoire ou qui l’ont honorée par de belles actions. Le Souvenir Français entretient plus de 13 000 tombes, restaure plus 200 monuments, réalise 40 stèles et monuments commémoratifs, transmet le flambeau aux jeunes générations par le maintien du souvenir, le sens du devoir, l’amour de la patrie, le respect des valeurs. Sa mission n’étant pas limitée dans le temps, elle est ouverte à tous, de tous âges, elle observe la plus stricte neutralité politique, confessionnelle et philosophique.

Quelle est la position du Souvenir Français dans le Tarn-et-Garonne ?

J’ai constaté que le Souvenir Français n’a ni la place ni le rayonnement qu’il devrait avoir pour assurer sa mission sur le département, aussi je vais mettre en place un comité dans chacun des cantons du département qui auront pour mission les actions sur le terrain.

Votre conclusion ?

Adhérez au souvenir Français, portez-vous volontaires pour convaincre le plus grand nombre.

Voir l’article : http://www.ladepeche.fr/article/2010/12/26/977928-LaVille-Dieu-du-Temple-Andre-Cauro-responsable-du-Souvenir-Francais.html#reagissez

P.S. :

Mon commentaire : Un Scandale ? Non une terrible méprise !!!

Que Monsieur André CAURO trouve ici toutes mes excuses à la suite d’une telle accusation.

Je sais, pour en avoir été victime, qu’une grave accusation diffamatoire peut faire mal, même si l’on a la conscience tranquille.

Forum
Répondre à cet article
Une nomination équivoque dans le Tarn et Garonne
- le 5 mars 2011

Il faut faire attention quelquefois aux propos que l’on dit. Maintenant avec internet c’est ineffaçable. Le journal avait son côté positif. Étant magicien Tarn-et-Garonne, je comprend votre attitude concernant cette nomination et aurait réagit comme cela.



puce

RSS

2002-2017 © Henri POUILLOT - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.26