Henri POUILLOT
Guerre d’Algérie, Colonialisme...
Descriptif du site
Un Rond Point "Marcel Bigeard à Aix en Provence

Avant la mort du Général, la municipalité avait décidé d’honorer le Général Bigeard

Article mis en ligne le 6 octobre 2010
dernière modification le 2 janvier 2014

par Henri POUILLOT
Imprimer logo imprimer
JPEG - 28.9 ko

Le Conseil municipal d’Aix-en-Provence n’avait pas attendu le décès du général Bigeard pour attribuer son nom à un rond-point de la commune.

Lors de sa réunion du 12 avril 2010, il avait adopté par 40 voix pour, aucune voix contre et 13 abstentions, une délibération en ce sens que Maryse Joissains-Masini, députée-maire d’Aix, connue pour ses positions favorables aux thèses de l’Algérie française, avait proposée – elle répondait ainsi à une demande de l’Union Nationale des Parachutistes

Ainsi, elle "honorait" ce tortionnaire qui s’était distingué pendant la Guerre d’Algérie en mettant au point cette terrible technique des "crevettes Bigeard" (technique "exportée" par les Aussaresses et consorts en amérique du Sud et tout particulièrement en Argentine). Une honte pour la France, une insulte pour le peuple algérien.

Voir les articles concernant Bigeard dans la rubrique des militaires marquants.

Voir aussi l’article mentionnant l’action du 25 septembre 2010 qui avait débaptisé le carrefour Général Bigeard en "Place Maurice Audin"

Forum
Répondre à cet article


puce

RSS

2002-2017 © Henri POUILLOT - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.26