Henri POUILLOT
Guerre d’Algérie, Colonialisme...
Descriptif du site
L’Eglise du Sacré Coeur d’Antibes
Article mis en ligne le 22 juin 2010
dernière modification le 4 novembre 2013
Imprimer logo imprimer

L’église du Sacré Cœur


Certes une église est un lieu privé, et je respecte totalement les convictions religieuses de chacun, quelles qu’elles soient. C’est une liberté de conscience fondamentale qui doit être respectée, c’est une démarche que j’admets sans état d’âme.

Par contre, dans cette église récente, la place donnée à l’apologie de l’Algérie Française ainsi qu’à l’OAS et ses tueurs, pose un problème de conscience et je suis aussi choqué que des catholiques de cette ville qui m’ont fait part de leur malaise à la visite de cette "Galerie du Souvenir".

La Galerie du Souvenir


Dans cette église, sur la droite du hall d’entrée, cette "Chapelle du Souvenir" est un immense espace glorifiant l’Algérie Française sous la "protection" de Saint Augustin. Il doit se retourner dans sa tombe, quand on lui impute un tel patronage.

La pire des infamies, dans une église


Ces 4 "Martyrs" ce sont des assassins, des tueurs, qui, de sang froid, sont responsables de milliers de morts, civils, militaires, fonctionnaires...

Que la famille, les très proches amis, se recueillent à leur mémoire, prient, c’est une démarche que je respecte. J’ai toujours été opposé à la peine de mort. Un homme peut commettre les pires crimes, la société doit prendre les mesures nécessaires pour l’empêcher de commettre de nouveaux délits. Par contre je ne peux accepter que, même dans une église, ces 4 criminels, condamnés, soient considérés comme des martyrs. C’est choquant, même révoltant.

La carte du Maghreb

Quelques illustrations de la "Galerie du Souvenir"




Ces photos ne sont pas très bonnes, la luminosité rendait difficile la prise des vues, de plus, l’église devait fermer, et ma présence à "immortaliser" ces horreurs, visiblement, gênait. Mais elles montrent des listes de noms, tous européens pas un d’algérien... Ces morts là n’ont pas le droit à un souvenir... Vraiment, dans cette église, la religion sert de biens mauvais objectifs...

Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique



puce

RSS

2002-2017 © Henri POUILLOT - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.26